Bien aménager sa boutique : qu’est-ce que ça veut dire ?

Le merchandising est le fait d’optimiser le rangement ou la présentation des articles dans le magasin, dans le but d’attirer les regards des clients ou de vendre les articles en promotion. Cette technique est une pratique du marketing visuel, l’objectif final est de faire vendre plus de produits afin d’accroître le chiffre d’affaires. Pour l’aménagement d’un magasin, il faut considérer les différents éléments qui caractérisent le secteur d’activité, les éléments qui vont constituer la vitrine ainsi que les mobiliers internes. Il touche aussi la circulation des acheteurs dans le magasin et la disposition des gondoles ou présentoirs.

Commencer par réfléchir à la présentation que vous voulez donner à votre magasin

Comme toute chose avant d’entamer un projet, il faut visualiser et planifier vos actions. aménager sa boutique requiert un investissement financier important, vous devez aussi consacrer du temps pour faire le changement. Donc il ne sert à rien de se précipiter à effectuer les travaux nécessaires. Vous devez réaliser une étude plus approfondie sur votre positionnement et vos clientèles cibles. Les travaux d’aménagement d’un magasin ne s’improvisent pas. Il faut des préparations tant sur le plan financier que sur les idées, design et les contraintes liées à l’aménagement (les normes de constructions, les exigences des assureurs…).

Faire le bon plan d’aménagement

Pour attirer les clients à entrer dans votre boutique. Il faut éveiller les cinq sens de vos clients à savoir : le visuel, vous pouvez jouer sur plusieurs aspects pour attirer le client pour voir votre magasin. Commencer par exemple le jeu de couleur et éclairage sur votre vitrine afin qu’il donne envie d’entrée ou de diriger le regard vers un endroit que vous avez mis en avant, faire des visuels et enseignes attrayant. L’ouïe stimule ce sens par un fond sonore qui a un effet subtil dont les clients vont se comporter dans le magasin. Une musique douce et relaxante peut bercer le client et le fait ralentir pour parcourir le magasin. Le client va prendre son temps à visiter les rayons. L’odeur, l’odeur peut éveiller les souvenirs enfuis ou les émotions des clients. Cette technique est un bon moyen de vendre des produits surtout dans le secteur de la parfumerie. Le toucher, il s’assure le client sur la qualité des produits. Il est essentiel de donner de l’assurance à vos clients en les laissant toucher aux produits. Le goût, une des pratiques marketing très répandues la dégustation. Laisser les clients goûter aux produits cela leur confère de la sécurité et de l’assurance sur vos produits.

Prendre en compte les habitudes des clients

Pour commencer, vous devez penser au parcours des clients. L’habitude des clients est presque la même lorsqu’il entre dans un magasin. Tout le monde a une tendance d’entrée à droite et va au fond puis tourne vers le flanc gauche. Presque 90 % des chiffres d’affaires réalisés sont la vente des produits sur ce côté droit. Faire si possible un chemin circulaire afin que le client puisse faire le tour du magasin avant de sortir. Pour que les clients ne se précipitent pas pour sortir. Créer un ralentisseur dans le circuit comme placer une gondole de promotion au milieu du chemin ou des présentoirs qui met en avant les produits de saison ou les produits spéciaux.  

Agencement de la vitrine : un atout marketing non négligeable
Quels types de meubles de présentation ou mobilier merchandising privilégier aujourd’hui ?