Rénovation de commerce : comment vous mettre aux normes d’accès un handicap ?

Actuellement, plus de 5,5 millions de personnes sont handicapées. Ces personnes ont le droit de vivre leurs vies pleinement comme les autres personnes valides. Cependant, il existe des limites qui empêchent les handicapés de vivre de façon normale en société. Il s’agit en effet des problèmes d’accès au différents lieux publics comme les établissements recevant du public (ERP).

Rendre le magasin accessible aux handicapés

L’accessibilité des établissements recevant du public (ERP) comme les commerces est une obligation. En effet, comme les personnes valides, les handicapés ont aussi leurs droits de circuler et d’entrer dans les magasins. L’accessibilité se caractérise par la possibilité pour les personnes à mobilité réduite de circuler, d’accéder et de pouvoir utiliser les services et équipements disponibles en toute autonomie. Ainsi, cela permet aux propriétaires de rendre leurs magasins accessibles à tous types de clientèle. De ce fait, ils permettent de réaliser beaucoup de chiffre d’affaires et d’avoir une bonne image en matière de satisfaction des clients. Les handicapés et les personnes à mobilité réduite sont eux aussi des clients et peuvent constituer des clients potentiels d’une entreprise. Certes, il est fortement conseillé pour les gérants d’améliorer l’aménagement du magasin et normes d’accès handicap.

Rénover son commerce pour se conformer aux normes d’accès handicapés

Rénover et aménager son commerce afin de se conformer au magasin et normes d’accès handicap sont des étapes très importantes. En effet, le Ministère du Développement Durable a donné quelques propositions afin de rendre le magasin accessible pour tout le monde. Par exemple, le magasin doit avoir une porte vitrée qui permet de voir directement ce qui est à l’intérieur. Puis, l’ouverture du magasin doit être facile et pratique en utilisant une grande barre saisissable par tous les visiteurs. Ensuite, aucun essuie-pieds et grille ne doit bloquer la roue pour les personnes en fauteuil roulant ou la canne pour les personnes aveugles. Enfin, la mesure de la largeur du passage doit être inférieur à 0,90 cm pour la porte simple et inférieur à 0,80 m pour la porte à double battant. Quant à l’intérieur du magasin, il faut veiller sur les obstacles qui peuvent gêner la circulation.

L’obligation des commerces sur l’accessibilité pour les personnes en fauteuil roulant

Les établissements recevant du public (ERP) comme le commerce, les hôtels sont tenus de respecter la loi sur la possibilité des personnes à mobilité réduite de circuler dans ces endroits. En effet, il existe des sanctions pour les établissements recevant du public qui ne respectent pas les règles et les dispositions légales comme la fermeture du commerce, le paiement des amendes pour les personnes morales, et peut arriver même à l’emprisonnement. Certes, aider un handicapé à franchir et respecter le magasin et normes d’accès handicap est une obligation morale et juridique pour tous.

Agencement de la vitrine : un atout marketing non négligeable
Quels types de meubles de présentation ou mobilier merchandising privilégier aujourd’hui ?